A noter


​Les infrastructures sécurisées de la Rade de Toulon à destination de la grande plaisance pour hiverner, approvisionner ou avitailler.

Présentation générale

 Fri-Jan-2016
le Fri-Jan-2016 (4674 lectures)
En s’appuyant sur la loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe) qui renforce l’intercommunalité, TPM est devenue Autorité portuaire. En effet, depuis le 1er janvier 2017, elle est propriétaire des 8 anciens ports départementaux (Le Brusc, Saint-Elme, Le Lazaret, Toulon – La Seyne – Brégaillon, La Madrague de Giens, La Tour Fondue, Porquerolles et l’Ayguade du Levant) jusque-là gérés par le syndicat mixte Ports Toulon Provence. Pour mieux appréhender les particularités de chacun des services publics industriels et commerciaux (SPIC) que sont les sites portuaires, 8 régies dotées de la seule autonomie financière ont été créées. Elles sont administrées par un directeur et un conseil d’exploitation unique composé de 11 membres : 8 conseillers communautaires et 3 personnalités qualifiées extérieures au conseil communautaire.
 
Des projets sur chaque siteTPM porte, sur chacun des sites de sa compétence, des projets structurants à différents stades d’avancement. L’ensemble de ces projets intègre la dimension de durabilité. Parmi ceux-ci :
- la requalification totale du site de La Tour Fondue en lien avec le Hameau
- la concertation en cours avec l’ensemble des usagers de Porquerolles en vue d’un réaménagement du port comprenant notamment la séparation des flux fret et passagers
- la dernière tranche de sécurisation du plan d’eau du Brusc avec consolidation de la digue et reconstruction du débarcadère des Embiez
- la démarche Port Exemplaire (développement durable) à La Madrague de Giens.
- la réhabilitation du site du Lazaret autour d’un projet global associant le développement de l’aquaculture et la plaisance touristique et patrimoniale
- la définition d’un projet d’aménagement du port de Saint-Elme avec la création d’un chenal d’avivement permettant de rétablir la courantologie pour libérer le plan d’eau des posidonies mortes
- la mise en sécurité du port de l’Ayguade du Levant nécessaire pour assurer la continuité territoriale due aux habitants de l’île. 

En 8 années d’existence, PTP aura investi près de 30 millions d’euros pour remettre à niveau l’ensemble des infrastructures portuaires. Ces projets, et d’autres encore, seront désormais portés par la Communauté d’agglomération.

Le plan ci-dessous vous permet de situer géographiquement les ports en gestion directe et d'accéder directement à leur présentation détaillée. (Ce plan est optimisé pour les navigateurs récents)


L’Ayguade du Levant

 Thu-Jan-2016
le Thu-Jan-2016 (6133 lectures)
Une île multipleSituée face à la corniche des Maures en Méditerranée, le Levant est la plus orientale des Iles d'Hyères. Distante de 12,7 milles (23,5km) du Port Saint-Pierre, elle est séparée de Port-Cros par la passe des Grottes. L'île s'étend sur 8km de long et 2km de large entre la pointe Maupertuis (extrémité sud) et la Pointe de Calle Rousse (extrémité nord).
 
Sur la façade nord-ouest, sont implantés :
- le village avec le centre Héliopolis (2 ha), créé en 1931 les docteurs Gaston et André Durville. Il s'agit de l'un des tous premiers centres naturistes européens installé sur une île.
- le port de l'Ayguade : seul port civil permettant la liaison avec le continent,
- la réserve naturelle volontaire d'une superficie de 20ha environ.
Le Centre d'Essais de la Méditerranée (CEM), terrain militaire, occupe 80% du territoire de l'île du Levant.
 
Le site est exploité en régie directe par Ports Toulon Provence.
Exposé aux vents de secteur nord - nord-ouest à sud, il a pour principales vocations de permettre la liaison île-continent, de réceptionner les marchandises et d'accueillir navires de pêche et de plaisance en période estivale.
 
L'influence maritime régule les températures que rafraîchissent les tempêtes de mistral. Les hivers sont doux, les étés chauds et secs. Les précipitations sont faibles, même si à l'occasion, de violentes ondées orageuses déchirent le ciel. Les vents susceptibles de générer une agitation dans la partie orientale de la rade d'Hyères proviennent essentiellement des secteurs ouest et est.
Les coups de "largades" se produisent en automne et en hiver avec une forte probabilité pour les mois de décembre et janvier.
 
Le port de l'Ayguade dispose de 33 postes d'amarrage et d'infrastructures portuaires assez rudimentaires :
- 4 postes répartis pour les transporteurs et les pêcheurs
- 29 postes plaisance au mouillage destinés aux usagers (professionnels, plaisanciers ou police municipale)
- superficie totale du plan d'eau : 0,5ha.
- superficie totale des terre-pleins et ouvrages : 0,05ha
Environ 21 000 passagers et 400 tonnes de marchandises transitent chaque année par le site portuaire.

Services
Sanitaires

 Cale de mise à l'eau

Aire de carénage
Bornes à eau / à électricité

Station d'avitaillement

Météo

CommercesAlimentation, primeur, buvette, restaurants, hôtels, chambres d'hôtes, night-club, vêtements, articles de plage, location de canoe kayak, poste
Office du tourisme
Médecin en provenance de Porquerolles une fois par mois hors saison et en provenance de Port-Cros en saison

TarifsRedevances de stationnement et d'amarrage 2018 / Tarifs d'outillage public 2018
Droits de ports 2018

CLUPIPP
Membres titulaires
- Frédéric CAPOULADE
- Jean-Michel MORILLON
- Jean-Louis VIALE
Membres suppléants
- Max CASTELLA
- Frédéric GARCIN

Diaporama

Porquerolles

 Wed-Jan-2016
le Wed-Jan-2016 (18221 lectures)
L'emblématiqueSitué sur la côte nord, le port de Porquerolles est protégé au nord par une jetée et à l'ouest par une avancée de rochers. L'entrée du port est signalée par 3 bouées latérales dont deux lumineuses FI(2)R.6s et FI(2)G.6s. L'accès s'effectue par le nord sur l'extérieur de la digue marquée par un petit phare. Dans l'enceinte portuaire, la vitesse est limitée à 3 nœuds.

Le port de Porquerolles est exploité en régie directe par Ports Toulon Provence.
Protégé des agitations sud-est par une jetée de plusieurs centaines de mètres, il accueille les vedettes de transport de passagers de la compagnie TLV-TVM qui desservent l'île depuis le port de La Tour Fondue, dans le cadre de la continuité territoriale.
 
Le site portuaire s'articule autour de :
- 3 quais consacrés à l'exploitation commerciale,
- 12 pannes dédiées à la plaisance,
- 1 panne à la pêche.
 
Les quais et pannes sont tous équipés de bornes à eau et à électricité intelligentes, permettant de réduire les consommations. Seul le ponton flottant Fbis ne dispose pas de ces équipements.
 
Le port de Porquerolles dispose aussi, sur la partie sud du plan d'eau, d'une zone de mouillages organisée de 61 bouées.

Services
Sanitaires

 Cale de mise à l'eau

Aire de carénage
Bornes à eau / à électricité

Station d'avitaillement

Météo

CommercesAccastillage, laverie, hôtels, chambres d'hôtes, restaurants, bars, pub, alimentation, boulangerie, boucherie, presse, poste, distributeur de monnaie, commerces d'habillement, agence immobilière, location de cycles, location de bateaux, location de jet-skis.
Office du tourisme
Médecin et propharmacien

TarifsRedevances de stationnement et d'amarrage 2018 / Tarifs d'outillage public 2018
Droits de port 2018


CLUPIPP
Membres titulaires
- Marc CREUSEFOND
- Marc FLEURY DE WITTE
- Eugénie HALLYDAY
Membres suppléants
- Bernard BARTHELEMY
- Philippe BRIDOUX-MARTINET
- Bernard HUARD

Diaporama

Tour Fondue

 Tue-Jan-2016
le Tue-Jan-2016 (7280 lectures)
A l'abordage de PorquerollesLe port est situé à l'extrémité de la presqu'île de Giens (commune de Hyères-les-Palmiers)  face aux îles du Ribaud et de Porquerolles. La distance entre les deux sites portuaires est de 2,5 miles nautiques.

Essentiellement tourné vers les activités de commerce (environ 450 000 passagers/an et 31 000t de fret), il a également un statut de port de pêche en servant d'abri réservé aux thoniers.

Exploité en régie directe par Ports Toulon Provence, la Tour Fondue accueille principalement les bateaux qui assurent le transit des passagers et le trafic commercial entre le continent et l'île de Porquerolles. La liaison est assurée par les compagnies TLV-TVM dans le cadre d'une délégation de service public. Elle est effectuée tous les jours de l'année avec un nombre de rotations compris entre 6 (en période hivernale) et 19 par jour (en période estivale).Le trajet vers l'île de Porquerolles dure environ un quart d'heure.
 
Site de protection inscrit et classé de la presqu'île de Giens, le port est également en zone "Natura 2000" et en périmètre "Pélagos". De plus, l'espace compris entre Giens et Porquerolles abrite des herbiers de posidonies, espèce végérale protégée, même morte.

Un secteur situé entre la Tour Fondue et l'île de Porquerolles est interdit au mouillage des navires de plus de 10 tonneaux, au chalutage et au dragage, par l'arrêté préfectoral 36/95 du 21 août 1995 "instituant des zones de protection de câbles sous-marins (électriques et de télécommunication) dans la rade d'Hyères et aux abords du Cap Bénat.

La rose des vents témoigne des caractéristiques propres à la presqu'île de Giens, avec des vents de secteur ouest (mistral - temps sec) et nord-est (temps pluvieux) souvent présents et violents. Le vent du sud souffle  rarement. Il est parfois accompagné d'une forte houle à laquelle le port de la Tour Fondue est exposé.

À son extrémité sud, se dresse la Redoute du Pradeau. Construite entre 1634 et 1643 à l'instigation de Richelieu, cette fortification est aujourd'hui un monument classé. Tous les travaux réalisés à proximité de celui-ci sont, de ce fait, soumis à l'accord de l'architecte des Bâtiments de France.

Services
Sanitaires

 Cale de mise à l'eau

Aire de carénage
Bornes à eau / à électricité

Station d'avitaillement

Météo

CommercesHôtels, chambres d'hôtes, restaurants, alimentation, poste, club de plongée

TarifsRedevances de stationnement et d'amarrage 2018  / Tarifs d'outillage public 2018
Droits de port 2018


Diaporama

La Madrague de Giens

 Mon-Jan-2016
le Mon-Jan-2016 (10099 lectures)
Dans les filets de La MadragueSitué sur la façade nord de la presqu'île de Giens, le port de la Madrague de Giens est implanté à 2km environ de la plage de l'Almanarre.
 
Gérée en régie directe par Ports Toulon Provence, la Madrague de Giens est de un port de pêche regroupant 143 postes à quai. Son accès par la mer est balisé par un chenal.
 
Il s'inscrit dans un contexte environnemental où les enjeux écologiques sont d'une grande importance pour le milieu naturel environnant et en particulier pour le milieu marin. les mesures de protection qui se superposent sur le périmètre du port en témoignent. De ce fait, la gestion du port est étroitement liée à l'environnement.
 
Depuis 2009, le port est sous assistance budgétaire par le biais d'aides exceptionnelles pour sa remise en état. Plus de 500 000 euros ont été investis afin de reconstruire :
- les appontements A, B et C,
- les sanitaires,
- la mise en sécurité de la berge sur le trait de côte existant,
- ainsi que 2 pontons flottants mis en place pour la saison et retirés en hiver pour les protéger des largades.

Pour renouer avec la tradition séculaire, se déroule, chaque année, au mois d'août la Fête traditionnelle de Notre Dame de la Mer. Cette manifestation, organisée en étroite collaboration entre la capitainerie et la Paroisse de Giens - La Capte - Porquerolles, débute par une messe en plein air suivie par la bénédiction en mer des navires.


Services
Sanitaires

 Cale de mise à l'eau

Aire de carénage
Bornes à eau / à électricité

Station d'avitaillement

Météo

CommercesLocations de bateaux, jet-ski, stand-up paddle, club de plongée, vente de poisson, restaurants, alimentation, camping

TarifsRedevances de stationnement et d'amarrage 2018 / Tarifs d'outillage public 2018
Droits de port 2018

CLUPIPP
Membres titulaires
- Louis COMTE
- Christopge DESIX
- Francis FRANCHI
- Eric SOUVILLE
Membres suppléants
- Alain OLLIVIER
- Alain GAUTIER

Diaporama

Le Lazaret

 Sun-Jan-2016
le Sun-Jan-2016 (8693 lectures)
Un développement grâce à Michel PachaLe site portuaire du Lazaret se situe dans la petite rade, sur le territoire de la commune de La-Seyne-sur-Mer, dans la baie éponyme.
Il s'inscrit dans les limites administratives du Port de Toulon. Exploité en régie directe par Ports Toulon Provence, il est dédié à la pêche, à la plaisance et au commerce.
 
Il est composé des sites suivants :
- la zone de Balaguier,
- la zone de la Petite Mer,
- le port du Manteau.
 
Un peu d'histoire... Il faut remonter au début du 15ème siècle pour voir apparaitre le terme de Lazaret, en particulier dans les grandes villes méditerranéennes où sont implantées des quarantaines afin d'éviter l'introduction sur le continent de maladies contagieuses. En 1657, Toulon, grâce au développement de la Marine Royale voulu par Colbert, achète des terrains sur la presqu'île de Saint-Mandrier pour y établir la station sanitaire du Lazaret.
 
Il faut attendre le 19ème siècle pour voir le développement de la baie du Lazaret. En effet, la côte occidentale entre Balaguier et Les Sablettes était constituée de marécages.
 
La première structure portuaire à voir le jour est celle du Manteau, qui doit son nom à sa position favorable. Elle sera réaménagée quelques années plus tard sur les instructions de Michel Pacha. Sous son impulsion, le littoral a radicalement évolué. Oubliés les inconvénients des marécages et communications précaires décrits par Georges Sand dans son roman Tamaris. L'ancien bâtisseur de phares de l'empire ottoman, propose la construction de l'actuelle route des Sablettes, fait prolonger la voie existante et la relie aux Sablettes. Parallèlement à ce désenclavement terrestre, se met en place un système de transport maritime depuis Toulon à destination des Sablettes, Tamaris, et Saint-Mandrier.
 
À la fin du 19ème siècle, la station balnéaire de Tamaris accueille nombre de touristes britanniques, en hiver notamment. Les Italiens, venus travailler pour Michel Pacha, s'installent définitivement sur les rivages de la Petite Mer qui doit son nom à son opposition au grand large, visible depuis la pointe de Cépet.
 
En 1889, le professeur Raphaël Dubois, directeur du Laboratoire de l'Université de Lyon rencontre Michel Pacha et lui fait part de son souhait d'établir une station permanente, spécialisée dans l'étude de la biologie sous-marine. Le mécène offre un terrain de 2700m² à l'université. En 1907, l'établissement prend le nom de son généreux bienfaiteur.
 
Les sites de Balaguier avec son fort, de Tamaris et du Manteau longeant la corniche de Tamaris et ses célèbres villas mauresques présentent donc des enjeux patrimoniaux importants. La corniche de Tamaris est inscrite en grande partie dans une aire de valorisation de l'architecture et du patrimoine dont les ports contribueront à mettre en valeur le caractère naturel exceptionnel de ce site.
 
Au niveau environnemental, les enjeux de dépollution sont forts : ils visent à la reconquête de la qualité des masses d'eau du littoral, notamment pour la préservation des fermes aquacoles installées dans la baie du Lazaret. L'ensemble du plan d'eau est inscrit dans le Contrat de Baie de la Rade de Toulon.

Services
Sanitaires

 Cale de mise à l'eau

Aire de carénage
Bornes à eau / à électricité

Station d'avitaillement

Météo

CommercesLe port du Lazaret est situé à 5 km du centre ville de La Seyne-sur-Mer et de tous ses services.

TarifsRedevances de stationnement et d'amarrage 2018 / Tarifs d'outillage public 2018

CLUPIPP
Membres titulaires
- Xavier QUENET
- Bruno LEGER
- Bernard MOGIN
Membres suppléants
- Robert VOLSY
- Paul VORGEAT
- Lucien MERLO

Diaporama

Saint-Elme

 Sat-Jan-2016
le Sat-Jan-2016 (5344 lectures)
Entre pêche et plaisanceLe port de Saint-Elme est situé sur la commune de la Seyne-sur-Mer et plus particulièrement près de la presqu'île de Saint-Mandrier-sur-Mer, dans l'anse des Sablettes.
Il est exploité en régie directe par Ports Toulon Provence.
 
A l'origine, le port de Saint-Elme n'était composé que d'une seule digue coudée refermant un bassin portuaire protégé des houles de sud et d'ouest. La liaison entre la digue sud et la berge était assurée par une estacade en bois qui permettait la circulation des eaux portuaires. L'estacade a été remplacée par un quai en béton dans lequel ont été installées deux buses de circulation des eaux. Une base nautique a été construite, dans les années 1970, au sud de l'ancien port sur un terre-plein aménagé à cet effet.
 
L'activité principale du port est consacrée à la pêche et à la petite plaisance. Son faible tirant d'eau ne lui permet d'accueillir que de petites embarcations de 3m à 6m qui se déplacent pour la journée, pour une activité de pêche ou de loisirs.
 
Le chenal de navigation permettant l'entrée et la sortie des bateaux du port est orienté nord-est vers sud-ouest. Il évite un haut fond rocheux situé à une centaine de mètres à l'ouest de la passe, ainsi que les herbiers de posidonies situés à faible profondeur.
Saint-Elme est protégé par trois digues : la digue ouest (165m), la digue nord (45m) et la digue sud (125m).
 
Le port bénéficie d'un climat méditerranéen caractérisé par des hivers doux, des étés chauds, un ensoleillement important. Deux principaux régimes de vents existent sur le site : le mistral et le vent d'est à sud-est.
 
L'accès au site portuaire est assuré par une voie étroite et fortement contrainte par du bâti qui ne permet que difficilement la circulation à double sens

Services
Sanitaires

 Cale de mise à l'eau

Aire de carénage
Bornes à eau / à électricité

Station d'avitaillement

Météo

CommercesLe port de Saint-Elme est situé à 5 km du centre ville de La Seyne-sur-Mer et de tous ses services.

TarifsRedevances de stationnement et d'amarrage 2018 / Tarifs d'outillage public 2018
Droits de port 2018

CLUPIPP
Membres titulaires
- Marc Arthur SARKISSIAN
- Pascal VENEL
Membres suppléants
- Raymond DESSI

Diaporama

Le Brusc

 Fri-Jan-2016
le Fri-Jan-2016 (11817 lectures)
La tradition alliée à la modernitéLe Brusc est un hameau de la commune de Six-Fours-les-Plages. Le port se situe sur sa côte nord, dans un abri naturel protégé des vents du sud par l'île des Embiez et des vents d'est par la montagne.
La vitesse dans l'enceinte portuaire est limitée à 3 nœuds.
 
Le port du Brusc est exploité en régie directe par Ports Toulon Provence.
Protégé des agitations par une jetée d'une centaine de mètres et un brise-lames de 160m, il est bordé au nord par le quai de la Prud'homie et au sud-est par le quai Saint Pierre. Un appontement de 30m, enraciné sur ce dernier, accueille les vedettes de transport passagers et de fret de la compagnie desservant l'île des Embiez.
 
La bathymétrie montre des fonds peu importants dans toute la partie sud de la rade du Brusc. La partie la plus profonde du plan d'eau correspond au chenal de navigation des navettes de transport vers l'île des Embiez, avec une hauteur d'eau maximale de l'ordre de 4m.
 
À la fois port de plaisance et port de pêche, le Brusc compte actuellement une majorité de postes au mouillage. La rénovation des infrastructures portuaires en cours permettront une évolution vers des places à quai.
 
La pêche de plaisance et la pêche professionnelle sont les activités majeures du plan d'eau. Il s'agit une pêche artisanale, côtière dite "aux petits métiers". Les engins utilisés permettent des prises de poissons, crustacés, mollusques, oursins vendus localement aux restaurateurs ou aux particuliers. L'apport de pêche moyen par bateau est estimé à 300kg/mois.
 
La pêche traditionnelle se fait par de filets fixes, palangres et casiers (chaque bateau a la possibilité d'utiliser 2 à 3 types de pêche en fonction des saisons). Cette pêche se pratique avec des bateaux de moins de 12m. Plusieurs d'entre eux sont pourvus d'une roue hydraulique installée sur la proue pour aider à la remontée des lourds et longs filets. Les pointus ont une autorisation de 5 milles nautiques.
 
Quelques habitués s'adonnent à la pêche à pied tout au long de l'année, principalement à partir de l'île du Gaou et de sa presqu'île. Cette activité voit le nombre de ses pratiquants s'accroître durant la saison estivale. À noter qu'il n'existe aucune interdiction de pêche dans la lagune.

Services
Sanitaires
 Cale de mise à l'eau
 Aire de carénage
Bornes à eau / à électricité
 Station d'avitallement H24 (carburants détaxés)
Météo marine

CommercesAccastillage, hôtels, chambres d'hôtes, restaurants, bars, pub, alimentation, boulangerie, boucherie, presse, poste, distributeur de monnaie, commerces d'habillement, agence immobilière, location de bateaux, location de jet-skis, pêche
Office du tourisme
Services de secours ou médicaux

TarifsRedevances de stationnement et d'amarrage 2018 / Tarifs d'outillage public 2018
Droits de port 2017

CLUPIPP
Membres titulaires
- Gérard CONSTANTINI
- Jacques SAVELLI
- Jacques SERRE
Membres suppléants
- Guy BORNES
- Jean-Louis FIEVE
- Armand FIGUEREDO


Diaporama