A noter


​Les infrastructures sécurisées de la Rade de Toulon à destination de la grande plaisance pour hiverner, approvisionner ou avitailler.

Le bilan de la concertation du Lazaret approuvé

Format imprimable
Envoyer cet article à un ami
Créer un fichier PDF à partir de cet article
Tue-Aug-2016
Accueil > Actualités sur les ports > Le bilan de la concertation du Lazaret approuvé


Le bilan de la concertation du Lazaret approuvé
Le site portuaire du Lazaret, situé dans la baie du Lazaret sur le territoire de la commune de la Seyne-sur-Mer, fait partie intégrante et relève du port civil de Toulon-La Seyne-Brégaillon. La baie du Lazaret comprend 4 zones, dont le site du Lazaret, Balaguier, Le Manteau, et Tamaris, qui sont gérés par Ports Toulon Provence.

Ces 4 sites accueillent de la petite et moyenne plaisance, de la réparation navale, des associations sportives, de la pêche, de l’aquaculture et de la conchyliculture et des pontons pour le réseau des navettes maritimes trans-rade.
Le syndicat mixte Ports Toulon Provence s’est engagé, depuis 2009, dans une réflexion sur l’aménagement du site portuaire du Lazaret, de la zone allant l’Aviron Club Seynois jusqu’à Pin-Rolland.
Lors de ces démarches et en associant les acteurs locaux, différents aspects ont été abordés :
  • la multiplicité des activités pratiquées (associatives, sportives, culturelles, transport de passagers, pêche professionnelle, plaisance, ateliers navals …),
  • les problèmes de sécurité, d’accessibilité et d’environnement,
  • l’occupation domaniale.
Le potentiel du site et ses particularités paysagères militent en faveur d’une prise en compte globale des projets à y réaliser. La ville de La Seyne-sur-Mer, qui est étroitement associée à ces réflexions, a élaboré de son côté un Schéma directeur de mise en valeur de la corniche de Tamaris et a lancé la révision de la Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager qui couvre les secteurs de Balaguier, de Tamaris et des Sablettes, en vue de la création d’une Aire de mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine (AVAP) sur un secteur plus étendu, incluant notamment le domaine public portuaire du Lazaret. Les principales dispositions de l’AVAP qui affectent le site portent sur la hauteur de bâtiment, limitée à 3,5 m, et leur implantation, en dehors de faisceaux de vue définis par le document graphique et la nécessité d’un projet d’aménagement global du site.
 
Afin d’ouvrir cette démarche au plus grand nombre, et conformément aux textes, et en application du Code l’urbanisme, il convenait d’ouvrir une concertation préalable à l’aménagement de ce site.
 
Une concertation ouverte en juin 2015 
Le Comité syndical de Ports Toulon Provence a approuvé les objectifs d’aménagement et fixé les modalités de la concertation préalable à l’aménagement du site portuaire du Lazaret en juin 2015.
 
Les objectifs poursuivis par l’Autorité Portuaire visent à :
-      Créer des chenaux d’avivement du port,
-      Offrir une plus grande ouverture du site,
-      Intégrer des activités sportives,
-      Conforter l’espace dédié aux activités aquacoles
-      Intégrer des aménagements en respect du grand paysage.
 
Les modalités de la concertation préalable du site portuaire du Lazaret ont consistées en :
•     la mise à disposition d’un dossier de présentation et d’un registre d’observations, au bureau du port du Lazaret et au siège de Ports Toulon Provence,
•     la tenue d’une réunion publique d’information, le 22 juillet 2015.
 
Le bilan de cette concertation 
La participation de nombreuses personnes intéressées au projet a permis de préciser les contours d’un projet d’aménagement global du site. 3 scénarios d’aménagement ont été proposés. Chacun a fait l’objet de remarques. Leur analyse conduit notamment à écarter le 1er scénario, qui diminue les postes à quais et implante un port à sec dans les cônes de vue du projet d’AVAP. Idem pour le 3ème scénario, malgré l’attrait qu’il présente pour la plupart des intervenants du fait de son caractère très portuaire. La prédominance des remorques qu’il propose est contraire aux objectifs du projet d’AVAP.
 
Le 2ème scénario servira de base pour la poursuite des études. Une analyse plus fine des contraintes et des besoins des différents utilisateurs, existants ou potentiels, a été faite pour établir un schéma de synthèse. Il est proposé de retenir les éléments de programme suivants :
  • Village des pêcheurs,
  • Club d’aviron,
  • Interface avec le village des Sablettes,
  • Avivements,
  • Port à sec,
  • Nouveau postes à quai plaisance,
  • Locaux professionnels et commerciaux,
  • Bureau du port.
 
Les études suivantes seront conduites:
  • Avivement du port,
  • Port à sec,
  • Chiffrage des aménagements,
  • Tarification des nouveaux postes,
  • Plan de financement (recettes nouvelles, subventions …).