A noter


​Les infrastructures sécurisées de la Rade de Toulon à destination de la grande plaisance pour hiverner, approvisionner ou avitailler.

Collaboration entre PTP et le CFPPA pour valoriser La Madrague

Format imprimable
Envoyer cet article à un ami
Créer un fichier PDF à partir de cet article
Mon-Jun-2016
Accueil > Travaux sur les ports > Collaboration entre PTP et le CFPPA pour valoriser La Madrague


1ère collaboration entre PTP et le CFPPA 
Du 31 mai au 6 juin 2016, les élèves du Brevet professionnel agricole (BPA) Travaux des aménagements paysagers ont travaillé à la valorisation de la zone ouest du site portuaire de La Madrague de Giens. Les stagiaires ont restauré le platelage menant à la « plagette » en remplaçant les parties les plus dégradées par du bois éco-certifié et l’ont mis en sécurité avec des lambourdes. Le mur en béton qui délimite la crique a été habillé par une couverture en pierre de taille similaire à celle de la capitainerie. Les travaux sont réalisés avec les matériaux et végétaux fournis par Ports Toulon Provence et les outils mis à disposition par le Centre de formation professionnelle et de promotion agricoles (CFPPA).
 
L’établissement collabore régulièrement avec les acteurs publics locaux, via des séquences pédagogiques sur site, pour permettre aux adultes de développer leurs savoir-faire et de concevoir des aménagements en situation professionnelle réelle. C’est pourquoi, le centre de formation a sollicité et proposé à Ports Toulon Provence de mettre en place une mission pédagogique d’aménagement paysager, dans le cadre de la démarche « ports exemplaires » du port de la Madrague de Giens.
 
Ce projet a pour objectif de restaurer, de dynamiser et d’harmoniser le site portuaire par des aménagements paysagers respectueux et intégrés, conviviaux et facile à entretenir, grâce à un choix de végétaux et de matériaux judicieux, adaptés au climat maritime méditerranéen. Trois entités paysagères ont été définies. Il s’agit de :
  • la berge à l’Est du port
  • la zone portuaire composée des terre-pleins, de la capitainerie et des bâtiments annexes
  • la zone portuaire et l’accès au sentier du littoral, côté Ouest.
Les terre-pleins du port et la berge seront traités ultérieurement.
 
De par son contexte environnemental riche et complexe, le site de La Madrague de Giens a été choisi, par l’Autorité portuaire, pour être le port pilote de cette démarche. Un diagnostic mené en interne a permis d’intégrer le développement durable dans la gestion quotidienne du port, à la fois dans l’exploitation et dans la gestion administrative. Les premières actions ont été mises en place dès le début de l’année. Elles consistent notamment en la dématérialisation d’un certain nombre de procédures pour réduire le volume de papier utilisé ou en l’aménagement paysager des terre-pleins du port.
Diaporama