A noter


​Les infrastructures sécurisées de la Rade de Toulon à destination de la grande plaisance pour hiverner, approvisionner ou avitailler.

Le Brusc : la construction de la panne brise-clapots se poursuit

Format imprimable
Envoyer cet article à un ami
Créer un fichier PDF à partir de cet article
Fri-Apr-2015
Accueil > Travaux sur les ports > Le Brusc : la construction de la panne brise-clapots se poursuit


La construction de la panne brise-clapots se poursuit
Après le battage des 40 pieux, la pose du ponton. La construction de la panne brise-clapots se poursuit. L’achèvement des travaux est prévu pour le début du mois de mai… Météo permettant.
La réalisation de ce nouvel ouvrage portuaire, menée par Eiffage Travaux Maritimes et Fluviaux, s’inscrit dans le cadre d’une opération plus globale visant à la sécurisation du plan d’eau, le port du Brusc souffrant régulièrement des assauts du mistral. Long de 190m et large de 2m, la panne brise-clapots protégera les navires amarrés le long du quai Saint-Pierre. Le coût de l’opération est établi très précisément à 801 123,54 € HT : il est supporté à 85% par le budget du port, la Ville de Six-Fours-les-Plages ayant accepté de prendre en charge 15% du projet. Cet ouvrage permettra la création de 76 nouveaux postes à quai en remplacement de mouillages existants. Tous seront équipés de bornes de plaisance reliées à l’eau et à l’électricité. Depuis 2009, Ports Toulon Provence a investi plus de 2,5 millions d’euro pour la remise à niveau des infrastructures portuaires du Brusc.
Diaporama