A noter


​Les infrastructures sécurisées de la Rade de Toulon à destination de la grande plaisance pour hiverner, approvisionner ou avitailler.

Réaménagement de la Tour Fondue

Format imprimable
Envoyer cet article à un ami
Créer un fichier PDF à partir de cet article
Thu-Jan-2015
Accueil > Travaux sur les ports > Réaménagement de la Tour Fondue


Après la coproduction, l’opérationnelLa desserte de l’île de Porquerolles est l’activité principale du port de la Tour Fondue. Elle concerne aussi bien les passagers que le fret. Aujourd’hui, l’attrait de l’île a rendu les équipements du port, postes à quai, capitainerie et gare maritime, inadaptés. À un point tel que chaque année, Ports Toulon Provence (PTP), via le budget du port, injecte 50 000 à 70 000€ pour maintenir les locaux ouverts.
Face à ce constat, l’autorité portuaire s’est lancée dans un important programme de réaménagement de ce site exceptionnel. Élaboré en deux phases, le programme a d’abord consisté en la remise à niveau des infrastructures portuaires en injectant près de 1,4 million d’euro. « Nous avons commencé par refaire les deux quais commerce, puis le quai situé le long de la digue, utilisé surtout par les clubs de plongée et les bateaux-taxis », détaille Rémy CASSAN-BARNEL, Directeur Général des Services. Côté Est, un ponton a été refait, la réfection du second devant débuter au mois de février.
Parallèlement à ces travaux, Ports Toulon Provence a mis en place avec la ville d’Hyères-les-Palmiers, un groupe de travail qui a réuni, entre 2012 et 2013, l’ensemble des partenaires institutionnels et locaux autour des aménagements à réaliser. Cette démarche participative a permis de définir un programme axé sur les constructions et les aménagements suivants : le bâti (460m²) comportant la capitainerie avec une vigie en étage pour la surveillance du plan d’eau, la gare maritime et ses annexes, les espaces extérieurs liés au transport des passagers (3 700m²), des marchandises et au stationnement (3 100m²). «  Le programme prévoit l’utilisation de matériaux économes en énergie, l’installation d’ombrières pour le public et un cheminement piéton paysagé pour accéder à la Redoute du Pradeau », poursuit Rémy CASSAN-BARNEL. Le concours à maîtrise d’œuvre restreint a été lancé fin janvier. Il a pour objectif de sélectionner une équipe pluridisciplinaire intégrant des compétences d’architecte, de paysagiste et de bureaux d’études techniques.
 
Exploitation maintenue durant les travauxL’activité du port sera maintenue pendant les travaux. Néanmoins des aménagements provisoires seront réalisés. Ils concerneront la capitainerie dont la surface sera doublée et le local fret qui sera déplacé entre les deux postes Ro-Ro. Ces bâtiments modulaires seront recouverts d’un bardage pour une meilleure intégration paysagère. Ce dossier est travaillé actuellement par Ports Toulon Provence en concertation avec l’Architecte des Bâtiments de France.
La livraison de l’opération n’est pas prévue avant le printemps 2019. Ce délai s’explique notamment par une instruction du permis de construction estimée à 1 an environ. Le projet nécessite un avis de la Commission nationale des sites, et du fait du monument historique, un avis conforme de l’Architecte des Bâtiments de France.
Le financement de l’opération, jaugé à 3,1 millions d’euros, fera l’objet d’un plan de financement avec les partenaires potentiels : budget annexe du port de la Tour Fondue en assumera la majeure partie. Il pourra bénéficier de cofinancement des partenaires de « Ports Propres » pour les travaux relevant de sa compétence et notamment la gestion des déchets.

Quelques chiffres
- 900 000 passages A/R par an
- 31 000t de marchandises transportées par an
- entre 300 et 4 000 passagers par jour
- 15 à 60 rotations de navettes par jour
- entre 100 et 200m de file d'attente l'été à la billetterie
En plus
La réfection de la panne des Porquerollais est conditionnée à la demande d’extension du périmètre portuaire déposée, il y a maintenant plus d’un an et demi, par PTP auprès des Affaires Maritimes.
En effet, le syndicat mixte souhaiterait obtenir la gestion des mouillages forains situés devant la plage du Pradeau et actuellement gérés par l’État. Leur obtention permettrait l’installation de mouillages écologiques et la gestion des déchets des plaisanciers.
Outre l’avis de la Commission nautique, Ports Toulon Provence doit aussi avoir celui de la Commission des sites, La Tour Fondue étant un site classé.